Catégorie : Histoire
Affichages : 32599
Imprimer

 

 

Beauvechain 1960 - 1964

 

 

1960 

- 25 Janvier 1960 : Le F-104G est choisi pour remplacer le CF-100.

La commande porte sur 112 exemplaires : 100 F-104G (monoplace) et 12 TF-104G (biplace) Les numéros de série vont de FX-01 à FX-100 et de FC-01 à FC-12.
A l'exception des tout premiers monoplaces livrés par Lockheed sous forme de kit, tous les autres sont entièrement construits et assemblés par l'entreprise commune Avions Fairey & SABCA de Gosselies qui se sont associées spécialement pour l'occasion.
Les trois premiers biplaces seront construits aux usines Lockheed de Palmdale (Californie) et pris en charge sur place par la Force Aérienne, tandis que les neuf autres lui seront livrés en kits et assemblés à Gosselies.
Initialement, sont prévus pour le 1Wing ; les avions FX-01 à FX-40 et FC-01 à FC-03.

- Début 1960 : Les échanges d'escadrilles deviennent systématiques.
Pour des périodes de 8 à 10 jours, chaque escadrille à l'occasion d'y participer avec un détachement de 6 à 8 avions. Des vols d'entraînement sont menés dans un environnement météorologique, géographique et opérationnel différent, une meilleure connaissance des types d'avions avec lesquels on peut être amené à coopérer sont également une source d'enrichissement. Ainsi, Lightnings, Phantoms, Mirages F1, et autres F-104S emplissent régulièrement le ciel de Beauvechain. Nos escadrilles visitent ainsi également des escadrilles étrangères situées en Grèce, Turquie, Italie, Portugal... Des destinations moins "emballantes" telles que Wattisham, Leuchars, Binbrook (Royaume-Uni) leurs donnent  l'occasion de retrouver leurs racines.

Ces programmes d'échange sont sans conteste un des facteurs d'intégration des Forces Aériennes de l'OTAN, qui rendra aisément possible la mise sur pied de détachements composites, qui deviendront plus tard la cheville principale du Tactical Leadership Programme (TLP).

 

- 12 Juillet 1960 : Le Capt André Richir prend le commandement du 349 Sqn.

- 22 Août 1960 : Le Maj A. Vandenbosch prend le relais de "Bill" Ongena et devient le nouveau CO du 350 Sqn. 

 

- 27 Septembre 1960 : Etant en approche finale sur la piste 04 de Beauvechain, les moteurs du AX-32 se coupent par manque de carburant.
Le Lt Col Robert Remacle (OSN) parvient malgré tout à poser son avion, (Biez) mais le train avant ne résiste pas à l'impact et rentre violemment dans son logement provoquant la mise à feu de son siège éjectable. Le Lt Col R.Remacle ne survit pas à l'éjection tandis que son navigateur, le Maj Nav Jean Hubin sort indemne du CF-100.
Un défaut de selection entre les réservoirs d'aile et de fuselage sera déterminé comme étant la cause de l'accident.

 

- 1960 : Des accords sont passés avec la France afin de pouvoir utiliser la Base Aérienne 126, ainsi que son polygone de tir de Solenzara. La BA126 est en effet située à des latitudes bien plus hospitalières que la base de Sylt utilisée jusque là. 

 

- 03 - 26 Octobre 1960 : Première campagne de tir du 1Wing sur la toute nouvelle base OTAN de Solenzara (Corse) et premiers tirs réels pour seize équipages de la 11ème Escadrille de Chasse.

Le tir est un peu particulier pour les CF-100, ils ne sont en effet armés que de roquettes qui sont placées dans les pods montés en bout d'ailes.
Quelques appareils sont équipés pour le remorquage de cibles du type DEL MAR  "Radop". (*)

(*) DEL MAR pour Del Mar Avionics - Los Angeles. CA et  Radop pour Radar/Optical.


La 11ème Escadrille est suivie par la 350, puis par la 349.   

 

- 3 Novembre 1960 : Dissolution de la 11ème Escadrille de Chasse.
Les pilotes ainsi que les avions sont répartis entre la 350 et la 349 qui voient leur dotation portée à 20 appareils.

Le 1Wing est revenu à sa structure de 1946, avec deux escadrilles : la 350ème et la 349ème Escadrille.

 

- 4 Novembre 1960 : Le Maj Norbert C.Vandriessche prend le commandement du 349 Sqn.

pdf 360. CF-100 & 349 Sqn

 

- 15 Novembre 1960 : La 42ème Escadrille de reconnaissance s'installe à Beauvechain avec ses RF-84F "Thunderflash" (*) et les roulottes de son MFPU (Mobile Field Photo Unit).
Elle occupe le hangar C3, qui fût initialement occupé par la 350ème escadrille, la 4ème escadrille, puis la 10ème escadrille.
La base Charles Roman sera son port d'attache jusqu'au 1er Avril 1963.

(*) La commande initiale de RF-84F a porté sur un lot de 24 avions (FR1 à FR24) qui ont été livrés entre 1955 et 1959.
Pour pallier le taux de perte particulièrement élevé, six appareils supplémentaires  (FR25 à FR30) appartenant à L'Air National Guard (US Air Force) sont réceptionnés entre 1963 et 1964.
Quatre autres Thunderflash rachetés à la Luftwaffe (FR31 à FR34) seront livrés en 1965.

 

1961

 

- 1961 : Les cours de conversion pour les techniciens débutent, principalement au sein du "Maintenance Training Unit" F-104 de Twenthe. (MTU F-104)

 

Août 1961 : Le Col Robert "Bob" Louvigny, devient le 13ème Chef de Corps du 1Wing de Chasse Tout Temps.

Le Col Louvigny est un ancien de la R.A.F. où il a volé en tant que navigateur.
Dès 1945, il recommence une formation d'élève pilote au Canada. Il rejoint ensuite la Belgian Training School et passe dès 1946 à l'Ecole de Pilotage Avancé (E.P.A.) de Bevingen jusqu'à fin 1948.
Après des cours d'officier supérieur, il effectue un passage à l'Ecole de de Chasse de Coxyde en 1950, puis rejoint le 2Wing de Chasse où, promu Major, il devient le CO de la 1ère Escadrille sur F-84E Thunderjet en Septembre de la même année.
Il est nommé OSN du 2Wing en Juin 1952.
En Juillet 1956, il devient Commandant du Détachement Force Aérienne de la base de Kamina.
Fin Juillet 1959, il rentre au pays et passe à l'Etat-Major jusqu'à l'été 1961.
 

- 05 Octobre 1961 : Atterrisage manqué pour l'AX-6 (350 Sqn)

Durant l'atterrissage, le pilote du AX-6 est confronté à une panne totale de freins.  L'appareil dépasse la limite de piste et termine sa course sur le ventre, après avoir fauché son train d'atterrissage.
Le pilote, Charles Matterne (350 Sqn) ainsi que son navigateur, Roland Blomme  (350 Sqn) s'en sortent indemne, mais l'AX-6 sera déclassé.
 

 .

 

1962

 

- Janvier 1962 : Aux usines Avions Fairey/Sabca de Gosselies, la production des F-104G est lancée.


Les quinze premiers avions (c/n 9001 à 9015) sont assemblés au départ de pièces fournies directement par Lockheed, et sont tous destinés à la Luftwaffe ; le premier exemplaire pour la Force Aérienne étant le c/n 9016.
Le c/n 9001, a cependant été construit entièrement chez Lockheed, où il a effectué son premier vol le 03 Août 1961. Il a ensuite été démonté et envoyé chez Fairey-Sabca qui a entamé son remontage le 04 Novembre 1961.
Le 04 Décembre 1961, il est présenté à la presse par Bernard Neefs portant les couleurs et les cocardes de la Force Aérienne belge, et affichant l'immatriculation FX-1.
C'est le tout premier F-104G sorti d'une chaine de montage européenne, et premier F-104G fourni par l'association Fairey-Sabca à la Luftwaffe.
Il sera ensuite repeint aux couleurs de la Lufwaffe et livré comme prévu au JaBoG 31 (JagdBomberGeschwader) de Nörvenich sous l'immatriculation DA+105 le 16 mai 1962. 

  


Ci-dessous quelques photos prises dans les halls d'assemblage de Avions Fairey dans les premiers mois de l'année 1962.


 

- Avril à Décembre 1962 : Quelques techniciens sont envoyés au Canada pour y suivre un cours sur le nouveau simulateur de vol F-104G qui sera installé sur la base.

 

- 26 Juillet 1962 : En fin d'après-midi, l'AX-13 disparait des écrans Radar peu après son décollage de Solenzara et se crashe au large de l'Ile Rousse, non loin de Saint-Florent.

L'équipage, constitué du  Lt Col Yves Bodart (OSN) et du Cdt Nav Raymond Pollet (350 Sqn), est en route vers Beauvechain lorsqu'il tombe en hypoxie, suite à un problème d'alimentation en oxygène.
Le dernier contact radar est aux environs de Bastia lorsque le Lt Col Bodart a annoncé le passage des 20 000 pieds.
Cette cause sera confirmée le 04 Mars 1963 lors de l'accident du Capt Avi Joseph Defays et du Capt Nav Michel Viseur, l'éjection de ce dernier exposera le pilote à l'air libre lui permettant de reprendre conscience.

Le LtCol Victor Wils assurre dès lors l'intérim en tant qu'OSN jusqu'à Janvier 1963, date à laquelle la fonction sera reprise par le LtCol Cailleau.

 

- 28 Août 1962 : Le Maj William "Bill" Ongena prend les commandes de la  349ème Escadrille.


Les premiers Starfighter étant sur le point d'être livrés à la 350, tous les CF-100 ainsi que les mécanos sont cédés à la 349.
Les pilotes destinés à l'escadrille d'Ambiorix, sont dès lors mis en subsistance à la 349, tandis que la majorités des sous-officiers pilotes quittent le 1 Wing ; certaines instances voulant leur refuser l'accès au F-104.

 

1963

 

 - 07 Janvier - 04 Février 1963 : Dernière campagne de tir sur Canuck pour la 349 à Solenzara avec seize CF-100.

Le F-104 arrive très bientôt à la 350, tous les CF-100 restant ont été préalablement cédés à la 349, beaucoup de pilotes destinés à Ambiorix sont mis en subsistance à la 349 et font donc partie de cette dernière campagne de tir.
Le retour vers Beauvechain est retardé par une couche de neige de 20 centimètres sur les pistes corses ! 

 

 

- 14 Février 1963 : Le premier F-104G belge (FX-01) quitte la ligne de production de Fairey/Sabca.
Il s'envole ausitôt vers le MTU (Mobile Training Unit) situé à Twente (NL) afin d'être utilisé comme support didactique pour l'instruction des pilotes et techniciens belges et hollandais. 

 

- 4 Mars 1963 : Durant une mission radar, le Capt Joseph Defays est victime du système d'alimentation en oxygène de son CF-100 et tombe en hypoxie. Il perd dès lors le contrôle de l'AX-51 (349 Sqn), qui se place sur une trajectoire légèrement descendante.
Le Capt Nav Mike Viseur tente de réveiller son pilote mais sans succès, et décide de s'éjecter à 10.000 pieds.
L'apport en oxygène qui s'en suit redonne conscience à Joseph Defays qui atterri ensuite à Beauvechain tout surpris d'être seul à bord...
Cet incident confirmera l'origine du crash de l'AX-13 survenu au large de l'Ile Rousse (Corse) quelques mois auparavant.

 

- 13 Mars 1963 : L'AX-41 (#18725) (349 Sqn) heurte une colline dans les environs de Folkestone (GB) au cours d'un exercice de navigation à basse altitude par mauvais temps.
Le pilote,  le Capt Fernand "Coco" Van Leuven ainsi que son navigateur, le 1Sgt Désiré "Dany" Pauwels (349 Sqn) périssent tout deux dans l'accident.

 

01 Avril 1963 : Les RF-84F de la 42ème escadrille quittent Beauvechain et s'en vont s'établir à Bierset.

 

- 02 Avril 1963 : Le Maj Marcel Legrand prend les commandes du 350 Sqn.

 

11 Avril 1963 : Réception officielle du premier F-104G par les autorités civiles et militaires à Gosselies, en présence du Ministre de la Défense, Monsieur Paul-Willem Segers, et du Chef d'Etat-Major de la Force Aérienne, le Général A.Henry.
Ce premier Starfighter belge à être livré à la Force Aérienne par l'association momentanée Fairey-Sabca est le FX04. Il sera livré quelques jours plus tard au 1Wing de Chasse Tout Temps.

 

 

16 Avril 1963 : La 349 quitte son dispersal et le hangar H11, au Nord de la base pour aller occuper, au sud du terrain, les locaux de la 42ème qui est partie s'installer aux portes de la cité des Prince-Evêques.
Le nouveau dispersal de la 349ème Escadrille attenant au hangar C3, est remis à neuf.

  

 

- 18 Avril 1963 : Arrivée officielle du premier F-104G à Beauvechain en provenance de Gosselies.
Le Lt Col Steve Cailleau, Commandant du Groupe de Vol (OSN) pose le FX04 à Beauvechain après un vol de convoyage de 35 minutes.

La 350ème Escadrille devient la première escadrille de la Force Aérienne à se convertir sur "One-O-Four".

 

Le FX04  est actuellement exposé dans sa couleur d'origine au 1Wing Historical Center (1WHC) de Beauvechain.

 

- 19 Avril 1963 : Premier vol officiel du FX04 au départ de Beauvechain avec le Maj Marcel Legrand aux commandes.

 

- Avril 1963 - Septembre 1963 :

Travaux d'aménagement de la piste principale 04R/22L.
Ces travaux comportent resufaçage, balisage et installation de barrières d'arrêt à câbles (Barrier cable) pour le F-104 qui est équipé d'un crochet d'arrêt (Arresting hook) 
La piste 04R/22L, plus courte que la piste principale 04L/22R, est utilisée exceptionnellement entre Avril et Septembre 1963, durant la réfection de la grande piste.
Cinq pilotes sont autorisés à utiliser la "petite piste" dans des conditions bien précises :
Lt Col Cailleau - Maj Legrand - Capt Blanchart - Capt Castermans - Capt Paulet.

 

 

- 06 Juin 1963 A la veille du 25ème Salon International de L'Aéronautique et de l'Espace qui se tient au Bourget du 07 au 16 Juin, Bernard Neefs bat le record de vitesse entre Bruxelles et Paris le 06 Juin 1963 à bord du F-104G c/n 683D-9028 (Futur FX-11) tout spécialement décoré pour l'occasion. Il arbore en effet sur chacun de ses flancs le drapeau national des quatres pays européens acquéreurs du F-104 ; la Hollande, l'Italie, l'Allemagne, et la Belgique.
Il relie les deux capitales en 9 minutes et 55 secondes à la vitesse moyenne de 1.576 km/h.
L'avion sera livré au 350 Squadron le 05 Août 1963 en tant que FX11.

  

 

- 23 Juin 1963 : Meeting de la Force Aérienne à Chièvres.

Ce meeting doit marquer la fermeture de la base construite en 1947 sur les ruines d'un champs d'aviation allemand, base qui abritait le 7ème Wing de Chasse depuis 1950.
A cette occasion, le F-104G est présenté pour la première fois au public belge par le Major Marcel Legrand, CO du 350 Sqn.

La Force Aérienne dispose à ce moment de cinq F-104G : Dans l'ordre de leur réception : FX04 - FX03 - FX02 - FX05 - FX07 (Réception du FX07 le 06 Juin 1963)

 

Dans les mois qui suivent le Major Legrand passe le relais au CO de la 349, le Major W. Ongena, qui , exploitant toute la puissance de l'avion, va mettre au point une présentation spectaculaire dont la figure " Touch Roll Touch" (TRT) va enthousiasmer les foules et faire frémir les connaisseurs.

Il présente son show régulièrement entre 1964 et 1966 avant de céder le relais au Capt F Jacobs, qui relève le défi d'une lourde succession. Par la suite, F.Jacobs et W.Ongena effectueront une présentation surprenante au meeting de Brustem, le 23 Juin 1968, en y réalisant un décollage croisé à la surprise générale des spectateurs et des autorités.


 

 Le 02 septembre 1968, le Capt F.Jacobs se tuera à l'entrainement, lors de l'exécution d'un TRT exécuté pour un des épisodes de la série française "Les Chevaliers du Ciel".

 

 

- 16 Juillet 1963 : Premier crash d'un Starfighter belge et éjection réussie pour son pilote, le Capt G.Castermans.
Il s'agit du FX-08, tout récemment livré au 350 Sqn le 02 Juillet.
La rupture d’une pièce du collier de serrage de la tuyauterie d’air du système BLC (Boundary Layer Control) sera déterminée comme étant à l'origine de l'accident.

(Voir "16 Juillet 1963 - Dernier vol du FX-08" dans les Appendices pour plus de détails)

 

- 26 Septembre 1963 : Suite à la sophistication des équipements électroniques du Starfighter, une nouvelle escadrille "Armement et Electronique" (A&E) est mise sur pied.
Le premier commandant d'escadrille est le Cdt André Smeysters.

La partie électronique est confiée à deux flights : Le Flight Avionics et le Flight Telecom.
Le Flight Avionics est organisé en plusieurs sections, chacune couvrant à la fois une équipe d'intervention et une équipe en atelier de support ; les sections étant :

  1. LN3 : Système de navigation par inertie.
  2. NASARR : (North American Search And Ranging Radar) - Système de contrôle de tir et de radar de bord.
  3. COMM'S : Système de radio-communication et radio-navigation.
  4. AUTOPILOT : Système de commande de vol automatisée.
  5. FLIGHT SIM : Simulateur de vol.

Le Flight Telecom comprend les sections suivantes :

  1. RADIO SOL : Liaison des communications terrestres.
  2. CTR : Liaison par léléscripteur.
  3. CTF : Mise en oeuvre du central téléphonique.
  4. MULTIPLEX : Liaison per faisceaux hertziens.
  5. GCA : Entretient des radars sol, permettant aux contrôleurs du trafic aérien de guider les pilotes durant la phase finale de leur vol.

La partie armement sera séparée un peu plus tard, l'A&E devenant : E&T  (Electronique et  Télécommunications)

 

 

- 1 Novembre 1963 : Les 12 derniers CF100 sont regroupés au sein d'un "Base Flight". 

La 350 continue quant à elle sa conversion sur F-104G. Ces derniers sont livrés au 1Wing au rythme de 2 à 3 exemplaires par mois.
Elle dispose à ce moment d'une quinzaine d'avions, le FX19 est le dernier à lui avoir été livré, le 09 Octobre. 

- 04 Novembre 1963 : Le 349 Sqn réceptionne ses premiers One-O-Four.
Le Co Bill Ongena et André "Opky" Op de Beeck prennent livraison des deux premiers avions de l'autre côté du terrain et les ramènent triomphalement devant le hangar de la 349 après une navigation minutieusement préparée...

 

1964

 

- 04 Février 1964 : Les quatre derniers CF100 (AX-7 - AX-35 - AX-38 - AX-40) quittent le 1Wing pour le Parc Avions de Coxyde.
Les navigateurs quittent l'escadrille, et les pilotes sont envoyés à Jever ou Twenthe pour leur conversion sur F-104.

 

 - 26 - 28 Février 1964 : Le Capt Philippe Bosman  (350 Sqn) et le FX07 sont en déplacement sur la base américaine de Chaumont, en France,  afin de marquer le 13ème anniversaire de l'AAFCE. (Allied Air Force Central Europe).
Cette année marque également le rajeunissement de de l'AAFCE, la plupart des sept pays membres étant en pleine conversion au sein de leur Wing de Chasse ou Wing de Bombardement.
 - Le Royaume-Uni équipé de Javelin Mark 9 devrait bientôt passer sur Lightning.
 -
La Belgique, l'Allemagne, la Hollande et le Canada sont en pleine conversion sur F-104G/CF-104.
 - La France se rééquipe avec le Mirage III C et Mirage III R.
 - Les Etats-Unis, et plus particulièrement la 17th Air Force se convertit sur F-105D Thunderchief. 

 

Republic F-105D Thunderchief USAF FH-436 23rd TFS Bitburg (D)
Gloster Javelin Mk9 RAF XH771 11 Squadron Geilenkirchen (D)
Lockheed F-104G Starfighter RNLAF D-8060 306 Squadron Leeuwarden (NL)
Lockheed CF-104 Starfighter RCAF 815 434 Squadron Zweibrücken (D)
Lockheed F-104G Starfighter BAF FX-07 350 Squadron Beauvechain (B)
Lockheed F-104G Starfighter GAF DA+243 JaboG31 Nörvenich (D)
Dassault Mirage IIIC FAF 2-EI EC 1/2 Cigognes Dijon (F)

 

 

S/L Eric Shelton RAF 11 Squadron
Cpn Claude François FAF EC 1/2 Cigognes
Cpn Philippe Bosman BAF 350 Squadron
1Lt D.J. Faas RNLAF 306 Squadron
F/Lt Nav Robert Arnott RAF 11 Squadron
Cpn John Hoskins USAF 23rd TFS
Hpt Erhard Gödert GAF JaboG31
F/Lt J.C. Price RCAF 434 Squadron

 

 

- 06 Avril - 21 Juillet 1964 : Le 10Wing de Kleine-Brogel est détaché sur la base de Beauvechain. Le 1Wing est en effet responsable de la conversion initiale des premiers pilotes du 31 Squadron.

Le 06 Avril, le premier F-104G dédié au 10Wing, le FX41, est convoyé de Gosselies à Beauvechain par le Capt Augustin "Gust" Rongé.

Etant donné que le 1Wing ne dispose pas encore de la version biplace du F-104G (¹) les vols initiaux en double commandes sont effectués sur F-104F (²) à Nörvenich.
La conversion est un mélange de missions typiques de chasse et de missions typiques chasseur/bombardier, car il n'existe pas encore de programme clair pour les conversions du 10Wing.
L'emploi du radar en fonction Air/Sol étant nouveau, le Capt Rongé sera le premier instructeur à être envoyé une fois de plus à Nörvenich pour y suivre un cours Air/Ground Radar comprenant des vols en double commandes.
Le 21 Juillet, le 31 Squadron participe au défilé traditionnel au dessus de Bruxelles, puis rejoint Kleine-Brogel définitivement .

(¹) Le premier TF-104G (FC01) sera livré au 1Wing en Janvier 1965.
(²) Le F-104F est une version dérivée du F-104D, version biplace d'entrainement. Trente exemplaires ont été construits pour l'Allemagne comme solution provisoire. Ne possédant pas de radar, ni de capacité au combat, ils seront tous retirés du service en 1971.

  

- 30 Avril 1964 : Le F-104G Starfighter est officiellement présenté à SM le Roi Baudouin, qui reçoit à cette occasion ses ailes de pilote des mains du Lt Gen Jan Ceuppens


- Juin 1964 : Le 349 Sqn est complètement équipé de F-104. (18 avions) 



- 02 Juin 1964 : Le Maj G. Castermans devient CO du 350 Sqn.

- 1er Août 1964  : La 350ème Escadrille termine sa conversion opérationnelle, et le Wing est réaffecté à l'OTAN. Elle compte 17 pilotes. 

  

 

- 08 Août 1964 Armed Forces Day à RAF Wethersfield.

Le 20th Tactical Fighter Wing (USAF) basé sur la base RAF de Wethersfield (UK) organise un meeting aérien dans le cadre de sa journée portes ouvertes. (Armed Forces Day)
Le 1Wing de Chasse Tout Temps y présente à cette occasion un F104G de chaque escadrille, le FX-15 (350 Sqn) et le FX-26. (349 Sqn)

Le 2 Wing est représenté par le CO de le 2ème Escadrille, le Major José Marette, son F-84F (FU-52) arborant une peinture spéciale apposée sur la seule partie arrière du fuselage, qui garde le camouflage OTAN. Ceci permettant de rendre très rapidement à l'avion son camouflage complet en cas de tension.
Le FU-52 du Maj Marette porte donc le camouflage standard et les couleurs nationales autour du nez. Le damier noir et blanc et la comète sont peints de façon classique, respectivement sur les flancs droit et gauche. Les bords de fuite des ailes, leurs extrémités, les empennages horizontaux et la dérive sont striés en rouge et blanc. Le serial number est peint en blanc sur le fond camouflé. 

 


 
- 11 Août 1964 : Le premier QRA sur F-104G est assuré par le 350 Sqn.

Le Wing reprend sa mission de QRA, avec deux avions dont les délais de réaction sont de 15 minutes pour le premier, et de 30 minutes pour le suivant.
L'armement est constitué de 2 missiles GAR-8 (Guided Air Rocket) AIM-9B et de 725 obus de 20mm pour le canon M-61 "Vulcan".
Les avions sont situés au Nord de la base, sur la bretelle face au 350 Sqn.
Ils y resteront jusqu'en 1970, date à laquelle ils seront déplacés à l'abri (*) du hangar C7, au sud de la base.

(*) Sur la bretelle, les avions n'étant pas abrités, des problèmes de disponibilité surviendrons inévitablement en hiver lors de conditions climatiques défavorables (neige & gel) 

 

- Fin 1964 : La 349ème Escadrille qui compte 20 pilotes et 18 avions, est déclarée opérationnelle à son tour. 

L'ordre de bataille de la 349 est le suivant :

 

CO Maj William "Bill" Ongena

 
ADC Michel Augustus ADC François "Bob" Bodart Hadelin d'Hoop
Jacques De Volder Cpn Joseph "Jef" Defays Jan "Jakke" Elen
Pierre "Piet" Hallaux André "Dré" Kenis Emmanuel "Manu" Kennes
Marcel "Cecelle" Lamproye Jacques "Jack" Lehardy Albert Leduc
Léo Mommens Henri "Rik" Nuyens André "Opky" Od de Beeck
Guy Paulet Michel "Mike" Tricot Pol "Polle" Verbeeck
Eric Zwaenepoel    

 

 

La suite :1° Wing : 1965 - 1969